Index de l'article

 

Pendant que l'on grandit, on ne sait pas toujours ce qui nous arrive, parfois on ne sait pas on a mal, ce qui nous rend triste ou nous énerve. Des tas de questions  qui ne trouvent pas de réponses faute de savoir à qui les poser, mais qui ont toutes un sens.

Des liens dans les pages suivantes vous donnent accès à des informations et des lieux ressource pour les questions d'adolescence, de sexualité, de prévention, d'hygiène de vie...

Mais bien sûr rien ne vaut l'échange direct avec une personne de confiance.

 



La santé

 

 

  portail sante jeunes

 

         
Tabac   Alcool   Nutrition  

 

Tabac

 

Alcool

Nutrition

Toxicomanie   Risques auditifs   Vie affective et sexuelle  

 

Toxicomanie 

 

 

 Risques auditifs

Vie affective

et sexuelle

 
      Mal-être      
   

 

 Mal-être

 

     
  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Le Net

 

La vie privée : un capital

à préserver !

 

 

 Avec la multiplication des blogs et des réseaux sociaux, on assiste aujourd’hui à une explosion du nombre d’informations personnelles accessibles en ligne sans limitation de durée. La notion d’intimité est brouillée par celle de non-culpabilité. Or, ce n’est pas parce que l’on n’a rien à se reprocher que l’on doit tout montrer ! La vie privée, au même titre que l’environnement naturel, est un capital en voie de disparition qu’il faut préserver !

 

 

rflechissez-avant-de-cliquer

 

 

10-conseils-de-la-cnil-2

 

Plus d'information sur le site de la CNIL


Le harcèlement

 

Qu'est ce que c'est le harcèlement ?

 

 

Le harcèlement est défini  comme une violence répétée

qui peut être verbale, physique ou psychologique.

Cette violence se retrouve aussi au sein de l’école. Elle est le fait d’un ou de plusieurs élèves à l’encontre d’une victime qui ne peut se défendre.

Lorsqu’un enfant est insulté, menacé, battu, bousculé ou reçoit des messages injurieux à répétition, on parle donc de harcèlement.

 

Agir contre le harcélement à l'école : Les conséquences du harcélement

                                                  

Que faire ? Qui contacter :

 

Souvent les enfants et les adolescents comme beaucoup de victimes de violences n'osent pas parler des actes qu'ils subissent de la part d'autres élèves.

Le n° Stop harcèlement vous permet de dialoguer anonymement avec des spécialistes de l’association l’École des parents et des éducateurs d’Ile-de-France.
Ils vous écouteront, vous donneront des conseils et vous mettront en relation avec le « référent harcèlement » de votre académie en cas de besoin.

 

Conseilsauxvictimes

 

 

 harclement-Bordeaux

 
** Numéro vert national : gratuit d'un fixe ou d'un portable, anonyme, confidentiel et ouvert du lundi au vendredi de 9h à 19h


 


Se protéger 
des dérives sectaires

 

 

Qu'est-ce qu'une dérive sectaire ?

 

Il s'agit d'un dévoiement de la liberté de pensée, d’opinion ou de religion qui porte atteinte à l'ordre public, aux lois ou aux règlements, aux droits fondamentaux, à la sécurité ou à l’intégrité des personnes. Elle se caractérise par la mise en œuvre, par un groupe organisé ou par un individu isolé, quelle que soit sa nature ou son activité, de pressions ou de techniques ayant pour but de créer, de maintenir ou d’exploiter chez une personne un état de sujétion psychologique ou physique, la privant d’une partie de son libre arbitre, avec des conséquences dommageables pour cette personne, son entourage ou pour la société.

 

 

Que dit la loi ?

Respectueux de toutes les croyances et fidèle au principe de laïcité, le législateur s’est toujours refusé à définir les notions de secte et de religion, afin de ne pas heurter les libertés de conscience, d'opinion ou de religion garanties par les textes fondamentaux de notre République.
Pour autant, tout n'est pas permis au nom de la liberté de conscience ou de la liberté de religion. En effet, l'absence de définition de la secte n'efface pas la réalité de l'existence de victimes de dérives de certains mouvements sectaires.
Ainsi, le dispositif juridique français est à la fois pragmatique et textuellement encadré : il vise à la prévention et à la répression, non des sectes en elles-mêmes, mais des dérives sectaires.

 

(source : http://www.derives-sectes.gouv.fr)

 



Vous pensez que vous même ou l'un(e) de vos proches, un de vos ami(e)s a besoin d'aide face à un endoctrinement sectaire d'opinion ou de religion,
vous pouvez en parler et trouver de l'aide auprès d'un éducateur de l'association.