Cenon

Cenon (en occitan/gascon : Senon) est un chef-lieu de canton, c'est une des vingt-sept communes de la communauté urbaine de Bordeaux (CUB).

Campée au pied d'une petite colline dominant la plaine alluviale, Cenon se divise en deux entités principales : Cenon-Bas (dans le prolongement du quartier de La Bastide, ce dernier rattaché à Bordeaux en 1865) et Cenon-Haut, sur la crête. Petite commune semi-rurale jusqu'au milieu du XXe siècle, Cenon profite du dynamisme économique de la capitale aquitaine et du surplus de population qu'il génère pour se transformer et se doter de nouveaux équipements (écoles, lotissements, logements sociaux, et plus récemment, médiathèque et Le Rocher de Palmer, scène numérique des musiques et des cultures du monde).


 

La commune, qui appartient à la première couronne périurbaine de Bordeaux, compte sur une forte proportion de parcs et d'espaces verts (20 % de son territoire) dont le plus célèbre est le parc Palmer, qui offre une vue panoramique sur Bordeaux. La ville accueille chaque été, au mois de juillet, le Festival des Hauts de Garonne.

Quelques données historiques :

le 1er janvier 1865, le quartier de la Bastide devient bordelais. Ainsi, la population passe de plus de 8000 habitants à 800 habitants.

A partir des années 1960, Cenon va connaître un développement démographique avec la création d'un vaste programme de construction d'immeubles dans le haut Cenon. La réalisation de cette ZUP (zone urbaine prioritaire), permit à nombre d'habitants d'accéder à des logements au confort moderne.

 

Quelques données sociologiques :

En 2011, la commune comptait 22 131 habitants.

 

Plus d'info :

Mairie Cenon

 

L'association est habilitée pour intervenir sur toute la commune de Cenon.

 

Nous poursuivrons nos interventions plus particulières sur trois secteurs :


• Le 8 Mai 45 (Saraillère + Marègue + nouveaux quartiers sur le site de l'ex-Grand-Pavois) classé quartier prioritaire dans le cadre des CUCS

• Le quartier Palmer, également quartier CUCS

• Le Bas Cenon

 

Des d'actions éducatives mises en place par l'équipe

 


 

 

Secteur

Bas Cenon

 

 

En arrivant de Bordeaux par le tram, nous traversons le Pont de Pierre et la Place Stalingrad. L'avenue Thiers prolongée par l'avenue Jean Jaurès mène directement à la mairie située sur le Bas Cenon.

tn AvJeanJaurs

Arrêt Jean Jaurès


Ce quartier est encore actuellement en pleine mutation urbaine. En effet, dans le cadre d'une ZAC (Zone d'Aménagement Concertée), des centaines de logements neufs (environ 600), des bureaux, des commerces, un pôle de services publics et un jardin en prolongement du coteau vont voir le jour d'ici 2015.
La construction du pôle d'échange multimodal permet aux passagers de grandes facilités de circulation entre Rive Droite, Bordeaux centre et agglomération bordelaise.
Il nous semble important d'être présents pour mesurer l'évolution et les changements intervenus dans ce quartier.

 

tn Beausite-1

 Résidence Beausite

Le projet dit « Beausite », intervention partenariale spécifique au quartier en réponse à un diagnostic partagé, s'est concrétisé en 2012. Sept partenaires se sont engagés dans cette action de la réflexion à la mise en oeuvre.

 

tn Beausite-3

  Résidence Beausite

 

Deux éducateurs de l'équipe interviennent très régulièrement (10 à 15 h hebdomadaires) dans le cadre du travail de rue aux pourtours de cette résidence.

Il nous semble important d'être présents pour mesurer l'évolution et les changements intervenus dans ce quartier.


 


 

 

Secteur Palmer -

Camille Pelletan

 

 

Reprenons le tram pour arriver à Palmer par la Côte des 4 Pavillons

 

 

 

Sur cet axe important de la commune qui longe la voie du tram, rue Camille Pelletan, tout un programme de constructions a été prévu, environ 32 820 m² dont 7 820 m² dédiés aux activités commerciales et de service et 250 00 m² au logement, soit environ 340 logements. Ce programme devrait s'achever en 2015.

 
 

trampalmer1

rue Camille Pelletan

 

Vers le parc Palmer, le Rocher, espace culturel intercommunal, a ouvert ses portes en 2011. Sa programmation artistique délibérément tournée vers une programmation éclectique (musiques du monde, chanson française, etc...), développe des partenariats multiples afin d'ouvrir ses services et spectacles au plus grand nombre.

 tn chteau-palmer

Château Palmer

 

 

 tn Rocher-moiti

Le Rocher

  

Le complexe multi-activités (Dojo, gymnase, salle d'expression corporelle) a ouvert rue Cassagne en 2013 pour remplacer le gymnase Palmer à ce jour désaffecté.

 marchpalmer

Place Mitterrand

 

 

Le marché du mercredi sur la place Mitterrand est un temps fort de la vie cenonnaise, où la rive droite se donne rendez-vous. 

 

tn PLace-mitterand

Place Mitterrand

 

Notre local pédagogique donne sur la place Mitterrand, il est de ce fait très accessible pour tous. Le centre social "la colline" s'est installé en face dans un nouveau lieu spatieux et tourné vers la modernité. Notre partenariat s'en trouve renforcé.

 

Depuis 2011 l'équipe organise "Le Printemps à Cenon", dans l'objectif de permettre la participation des habitants adultes et jeunes, et de fédérer les partenaires co-organisateurs de cette manifestation conviviale, festive et... pluvieuse !

Nous déplacerons probablement la date de l'évènement pour que le soleil figure enfin parmi les invités.

 

le-printemps-à-cenon

 

  Dessin Nagui Abdi

 

tn place-Morlette

 Place la Morlette

De Palmer en passant par la Morlette...

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 Secteur 8 mai 45

 

Nous arrivons sur le secteur  

dit "8 Mai 45" qui comprend :

  • La Saraillère I et II
  • Les résidences construites sur l'ancien site du Grand Pavois
  • La Marégue

 

arrt-Morlette

Arrêt la Morlette

 

               Ce secteur a vécu les opérations de ré-urbanisation les plus importantes, notamment dans les secteurs dits Marègue et Grand Pavois.
Au total 45 opérations d'aménagement ont concerné la démolition de plus de 500 logements et la construction de 825 (655 vers la Marègue et 170 à la Morlette). Certaines résidences ont été réhabilitées comme Chistéra, d'autres ont vu le jour : Résidences Opaline, Kergomard, Jeanne d'Albret, Clos Manon, Clémenceau, les Jardins d'Estrées, ...                                            
                                                tn Av-Jean-Zay-tram  

 

 

Permet de se rendre au collège de même nom, au CPLJ et à la Saraillère I et II

 

 tn Tour-Saraillre

Tour La Sarallière

 arrêt Jean Zay  

 

La Saraillère est le quartier qui a véçu le moins de transformations, néanmoins, une résidence rue Schwob et une autre rue Cassagne ont été construites pour installer les habitants dont les logements ont été démolis.

 

 

 

tn 8Mai45-Rs-vertes1

Résidences vertes

 

tn Rs-Vertes

Résidences Vertes

 

En poursuivant, nous arrivons à la Marégue où sont implantés des partenaires institutionnels la MDSI, la Mission locale, incontournables pour l'insertion personnelle et professionnelle de nos publics.  

 

 tn Rs-Trait-Union

Résidence Trait d'Union

 

tn Rs-Chistera

Résidence Chistéra

 

La Marégue est limitrophe de Floirac par le quartier Dravemont. Le centre commercial de proximité est ainsi un lieu de regroupement intercommunal, qui implique des collaborations entre les équipes éducatives.



Toutes ces transformations urbaines ont directement impacté nos pratiques professionnelles. En effet, ces changements, comme par exemple la possibilité de traverser la CUB avec une grande facilité en tram, ont modifié les habitudes de déplacement des habitants, jeunes et moins jeunes. De ce fait, les lieux de regroupements ont évolué, les jeunes ne restant plus systématiquement comme auparavant dans une entrée.
Les éducateurs, dans leur travail quotidien, doivent prendre en compte toutes ces évolutions.